Actualité du village

Une cérémonie du centenaire pleine d’émotions
13 novembre 2018 Culture et loisirs

Malgré un temps capricieux, nombreux ont été les Générarguaises et Générarguais à commémorer le centenaire de l’armistice de la Grande Guerre ce dimanche 11 novembre. Une cérémonie émouvante dont le but premier était de marquer d’une pierre blanche une date qui constitua en son temps – et en vain – une note d’espoir.

Après le discours du Président de la République lu avec émotion par Thierry Jacot, les noms des soldats générarguais morts à l’occasion du conflit ont été énumérés par les enfants de l’école. Un poème grave et plein d’espoir, « Dans les champs de Flandre« , a été lu par Lison. Après un intermède musical, M. Loïc Breton a lu une lettre de son grand-père blessé, écrite sur le front. La cérémonie s’ est poursuivie par le son du clairon qui a célébré en son temps le cessez-le-feu, puis par un dépôt de gerbe au pied du monument suivi d’une minute de silence. Elle s’est conclue par le chant de la Marseillaise et une « volée » de cloche, depuis le temple. L’ensemble de l’assistance, 60 à 70 personnes, s’est retrouvé ensuite autour d’un apéritif offert par la municipalité.

Ce devait être la Der des Der. En ces temps troublés et incertains, la mémoire constitue un enjeu fondamental; espérons que les multiples commémorations, ici ou ailleurs, y auront participé.

« La mémoire est l’avenir du passé. » Paul Valéry